Foué, reporter de voyage pour travel VOX

Ses contributions pour travel VOX

• Guide de voyage Cambodge : 13 jours

Guide de voyage Islande : 17 jours

Guide de voyage Bali : 27 jours

Sa prochaine mission ? 

Vous faire partager 3 mois de voyage intense en Asie du Sud Est (Indonésie, Thailande, Cambodge et Laos)

Ses voyages :

De nombreux voyages seul, ou à 2, toujours en routard, et toujours avec mon carnet de voyage dans lequel je colle les billets de transport, les étiquettes de bière, les plans… Irlande, Nouvelle-Zélande, Vietnam, Pérou-Bolivie, Islande

Son meilleur souvenir de voyage : 

2008, Viet Nam, le quartier Cho Lon de Saigon. Quartier chinois connu pour son marché couvert, marché bien connu des touristes. Mais c’est tout un quartier de commerces et de commerces qui s’étend autour de ce marché. : une fourmilière merveilleuse, avec des scènes de transport de marchandises à n’en plus finir. Au milieu de cette épouvantable circulation, les vietnamiens ont cette capacité à transporter des charges monstrueuses sur un simple biclou, ou une vulgaire petite moto… Génial !

Son pire souvenir de voyage : 

En 2009, j’ai parcouru avec un pote l’Altiplano en Amérique du Sud, ces (très) hauts plateaux de la Cordillère des Andes situés à cheval sur le Pérou, la Bolivie et le Chili.

Parmi les must do de cette région, il y a bien-sûr la traversée en 4×4 du Salar d’Uyuni – cet immense désert de sel situé à 4500m d’altitude – sur 3 jours.

Arrivés à Uyuni, la ville départ, nous nous rendons plein de confiance à l’agence qu’on nous avait conseillée, vu il n’y a rien de mieux que les bons plans entre routards. Rendez-vous à l’agence Giulietta, que je ne vous conseille donc pas, et départ en 4×4 à 6, avec notre chauffeur et guide local, Melanio. Tout se passe bien le premier jour, à part une petite panne a priori sans gravité, réparée par notre guide. Le deuxième jour le vent souffle violemment, et de plus en plus fort, soulevant des nuages de sable. On suit donc notre chemin, parfois sans nous arrêter à tous les points du vue pourtant magnifiques car le vent efface le paysage. Pannes après pannes, nous sommes arrêtés une fois de plus : le chauffeur ouvre sa portière, et le vent venu de l’arrière arrache le mécanisme et elle s’ouvre violemment à 180° et tape contre le pare-choc. Impossible donc de la refermer complètement, et le sable s’engouffre désormais dans la voiture ! En voulant décrocher un sac sur le toit, je me retrouve dehors, en pantacourt : la douleur provoquée par le sable sur mes mollets ne me permet pas de tenir plus de 4 ou 5 secondes avant de me mettre à l’abri !

Un 4×4 passe, et un des membres de notre groupe part avec eux pour ramener du secours. Comme la nuit tombe, on s’organise dans la voiture, avec qq duvet, tous les habits qui trainent, pour se tenir chaud, puisque la température peut tomber jusqu’à -10° / -20° la nuit ! Le flip monte, et on n’ose même pas se faire voir avec nos phares et klaxonnes quand on voit des phares passer au loin, car des contrebandiers locaux utiliserait cette frontière perdue pour leurs trafics… Au final, la voiture dans laquelle notre collègue était parti nous retrouve bien plusieurs heures plus tard, et on peut se faire tracter et passer la fin de la nuit au chaud… ouf !

Le lendemain matin, malgré les -8° environnant, les bains d’eau volcanique à 35° sont les bienvenus !

Une anecdote de voyage :

2006, voyage en stop en Nouvelle-Zélande. En tant que grand fan de rugby, je partais découvrir la Mecque de mon sport, le pays des All Blacks ! Le pays est petit (4M d’habitants) et tout le monde se connaît. Les stars du rugby ne sont donc pas si inaccessibles que ça… Mais je n’aurais jamais parié me faire prendre en stop par : un demi-d’ouverture d’une équipe de Super 14 (Waïkato Chiefs), un troisième-ligne-centre qui a connu plusieurs sélections avec les Maoris All Blacks et même 3 filles Pom-pom girls pour une autre équipe du Super 14, les Aukland Blues… De laquelle de ces 3 rencontres je garde les meilleur souvenir ? …

Pourquoi devenir reporter pour travel VOX ?

Partager mes bons plans. Participer à un concept qui me plaît : faire un guide beaucoup plus compact, focus que les grands classique du genre. J’ai toujours pris des notes et fais un cahier de bord pendant mes voyages.

Suivre Foué :

Retrouver Foué sur son blog de rugby, son autre passion !

Comments are closed.