arequipa

Arequipa au Pérou : charme colonial, alpagas et autres plaisirs

Arequipa est une des plus jolies villes du Pérou. Ses bâtiments construits en pierre blanche volcanique lui ont valu le surnom de « ville blanche ». Arequipa charme par son élégance et sa douceur de vivre. Visite guidée au cœur des montagnes.

Attention, risque élevé de coup de foudre !

Selon la légende, en arrivant dans la région, les troupes de l’inca Mayta Capac, charmés par le climat et le paysage, lui auraient demandé de rester. Ce à quoi ce dernier aurait répondu « Ari Quipay », « oui, restez » en quechua. De toute évidence, les Incas avaient bon goût. Entourée par de beaux volcans enneigés, des siècles plus tard, Arequipa réussit encore à conquérir le cœur des voyageurs, grâce à ses beaux bâtiments, son histoire, ses paysages et sa gastronomie.

Des trésors coloniaux à découvrir

D’ attraits , la ville ne manque pas! La Plaza de Armas est une des plus belles du pays. La magnifique cathédrale néo-classique qui s’y trouve, permet d’avoir une vue panoramique sur la ville à partir d’une de ses tours. Le Museo Santuarios Andinos (Calle La Merced, 110) expose la fameuse momie inca Juanita découverte dans les glaciers. L’Église de la Compañía (Calle Alvarez Thomas) est un magnifique exemple de l’architecture métisse: inca et chrétienne. Le Monasterio de la Recoleta (Calle Recoleta, 117) renferme plusieurs cloîtres, jardins et salles d’expositions. Finalement, à ne pas manquer, l’immense Couvent Santa Catalina (Calle Santa Catalina, 301), resté interdit au public durant 400 ans, et qui abritait 500 religieuses issues de familles fortunées!

Prochain arrêt: le Canyon de Colca

À quelques heures de la ville, se dresse l’immense Canyon de Colca, deux fois plus profond que le Grand Canyon et 2e canyon le plus profond au monde! Aller à Arequipa et ne pas le visiter, est aussi dommage que d’aller à Cusco et oublier le Machu Picchu. La route est aride, magnifique, parsemée de volcans, de glaciers, de petits villages et de cultures en terrasses. Les plus beaux moments du parcours sont sans aucun doute la Réserve Nationale d’Aguada Blanca, où l’on retrouve des troupeaux de vigognes, et la fameuse Croix du Condor, un mirador d’où l’on peut observer le majestueux Condor des Andes. Pour un repos bien mérité, vous pourrez vous prélasser dans les eaux thermales de La Calera.

À vos fourchettes, prêts, mangez !

La gastronomie d’Arequipa est réputée pour être la meilleure du Pérou. Il existe de très bons restaurants dont les picanterias, utilisant le four à bois qui donne une saveur délicieuse aux plats. Pour de la haute gastronomie, rendez-vous au réputé Chicha (Santa Catalina,210,$$$), ouvert par le fameux Gaston Acurio. Dans le couvent Santa Catalina, la chic Trattoria del Monasterio (Santa Catalina,309,$$$) offre une fine cuisine italienne revisitée avec une touche de la cuisine régionale. Amateurs de viande, vous devez goûter à la fantastique trilogie bœuf-autruche-alpaga du Zig Zag (Zela,210,$$). Pour de la cuisine typique, les meilleurs picanterias sont la Nueva Palomino (Pasaje Leoncio Prado,122,$$) et Sol de Mayo (Jerusalen,207,$$).

Belle de jour, vibrante de nuit

Rock, reggae ou salsa, la vie nocturne d’Arequipa est très animée. Siwara (Santa Catalina, 210) offre de bons cocktails et des entrées gratuites à la discothèque Kibosh (Zela, 205). Le Farren’s Irish pub (Pasaje Catedral, 107) est l’endroit parfait pour une bonne bière, jouer au billard et regarder un match. Aussi, La Casa de Klaus (Zela, 207) est un bar allemand avec une belle sélection de bières et des bottes de 3L. Pour des bands en live et autres spectacles, le Montreal Cafe Art (Ugarte, 210), est un incontournable de la ville. Le meilleur endroit pour danser est sans aucun doute la Casona Forum (San Francisco, 317), un club sur plusieurs étages, lounge, resto et terrasse sur le toit, dans une thématique jungle et de bons pisco sours. Essayez aussi le Déjà vu (San Francisco, 319) avec DJs, terrasse, soirées thématique et évènements!

Informations pratiques, trucs et astuces de Voyage Perou pour réaliser ce voyage

Mal d’altitude ?

À seulement 2235 m, Arequipa ne devrait pas causer le mal des montagnes. Par contre, lors de l’excursion au Canyon de Colca, la route monte jusqu’à 4350 m, ce qui est une différence considérable. Évitez donc toute activité intense ou marche trop rapide et hydratez vous le plus possible.

Si vous voulez rapporter un souvenir d’Arequipa, sachez que la région est reconnue pour la qualité de sa laine d’alpaga. Bien sûr, vous pourrez vous procurer des vêtements de différentes qualités, mais sachez qu’un chandail de bonne qualité devrait vous coûter entre 70 et 180 soles.

Comment arriver à Arequipa ?

Il y a deux moyens de se rendre à Arequipa. Les prix varient en fonction de la compagnie et la qualité du service offert (1 sol = 0,30 € ou 0,37$USD).

Avion : plusieurs connections avec Lima, Cusco et Puno via l’aéroport Alfredo Rodriguez Ballon.

Autobus : Cusco (environ 11h, 30 à 60 soles), Lima (14h, 30-130 soles) et Nazca (11h, 50-150 soles)

Avez-vous eu l’occasion de visiter Arequipa? Trouvez-vous que cette ville du Pérou est à la hauteur de sa légende?

  

A propos de Voyage Perou

Montréalaise de naissance aux origines multiples, j'ai eu l'occasion de voyager depuis le petit format bébé. Un de mes grands coups de cœur a été le Pérou que j'ai découvert lors d'un stage dans le cadre de mes études en gestion touristique. J'ai donc décidé d'y consacrer le blog Voyage Pérou avec Gabrielle pour faire découvrir les multiples facettes de ce pays qui a su me charmer et m'étonner.

Cet article vous a plus ? Cliquez sur l'icône ci-dessus pour voter pour l'auteur ! Les articles ayant reçu le plus de votes seront publiés dans We Travel et leurs auteurs pourront être rémunérés !

Deux jours à Lisbonne : la capitale portugaise en 48 heures chrono !
Voyager sur l'île de la Barbade, ou l’art d’être conquis par un petit écrin de paradis
« You make my trip », un concept de voyage participatif autour du monde
Comments
4 Responses to “Arequipa au Pérou : charme colonial, alpagas et autres plaisirs”
  1. Gabriel dit :

    Bonjour Leslie! Ton article est très intéressant!

    Je ne connaissais pas la laine d’alpaga, mais je réalise finalement que beaucoup de mes amis connaissent ce tissu et l’apprécient. Alors, si je vais au Pérou, je suivrai ton conseil et je me ramènenerai un foulard ou un chandail en laine d’alpaga ;)

  2. Anita dit :

    De beaux souvenirs de voyage, on a beaucoup aimé le Canyon de Colca, mais la ville d’Arequipa est aussi très charmante.

  3. Tilindoro dit :

    Magnifique descriptiion d’une des villes métisses du Pérou, où il fait bon vivre. La nourriture est superbe, mais il y a aussi l’histoire et le paysage. Les alentours d’Arequipa sont extraordinnaires. Cet article m’a donné envie d’y retourner. C’est vrai que la laine d’alpaga est peut-être la plus belle au monde: légère, chaude et soyeuse! La musique traditionnelle est aussi incroyablement belle.
    Merci Leslie

    Tilindoro

  4. Monica dit :

    J’ai adoré ton article sur le Pérou. Je suis professeur d’espagnol et je vais le montrer à tous mes élèves car parmi eux une grande partie veulent connaître le Pérou et d’autres sont déjà allés. Ta description est remarcable on voudrait y être.Hasta pronto.
    Monica

Leave A Comment

CommentLuv badge